De l'importance de l'étude

01/02/2021

De l'importance de l'étude

 Et si nous étions tous détenteur d’un trésor caché 

Que l’on soit pauvre ou riche, malade ou bien portant, beau ou laid, fort ou faible, cultivé ou pas, que tu fasses le chien tête en bas ou que tu en sois incapable...le Yoga que je transmets répond : 
« Si tu savais à quel point tu es grand en toi-même, et donc parfaitement légitime, tu donnerais à tout ça beaucoup moins d’importance. » 
Mais le yoga nous dit qu’il y a tout de même une attitude et un comportement moral qui nous rapprochera de cette conscience de nous-mêmes.  C’est le problème des philosophies qui mutent en dogme de systématiquement chercher à nous imposer un mode de vie et donc, inéluctablement à repartir vers des rives clivantes qui distingueront les bons pratiquants des mauvais. 
Cependant Patanjali nous dit : 


« De naissance, certains êtres connaissent le samadhi (...) » (1.19)
« Les autres le connaissent grâce à l’étude (...) (1.20)


Le yoga réfute l’idée « d’élus » mais insiste sur le travail, l’énergie et l’implication. 
Il n’y a donc qu’un pas à voir dans telles ou telles virtuosités respiratoires et posturales, une forme d’accès au salut. C’est le problème de cette transition du « faire » (respiration, postures, mantra...) vers « l’accueil » (méditation), de l’émission vers la réception, qui peut être bien encombré par notre ego. 
Reprenons un instant, les principes du yoga sous forme d’histoire : Si nous étions tous détenteur d’un trésor caché chez nous, par exemple 1 milliard. Eh bien, déjà, nous commencerions à le chercher. Peut-être d’abord de façon désordonnée puis, en cas d’échec, de façon plus organisée. Mais il est là, c’est sur et, en plus, personne ne nous le volera puisque chacun en dispose. 
On ne peut pas non plus spéculer sur ce trésor puisque tout le monde en a un, ni mieux, ni moins bien. 
Est-il vraiment nécessaire de sonder le sol avec des machines couteuses ou de casser les fondations de la maison pour le trouver ? Patanjali nous répondrait : non, au contraire, plus vous simplifierez vos recherches en épargnant votre maison, plus vous aurez de chance de le trouver. Retirez les meubles et les objets inutiles et là, il apparaitra !

Les causes de la souffrance Du grossier au subtil