L’effort vers la calme et l’équilibre

24/01/2021

 L’effort vers la calme et l’équilibre

"Finalement, se simplifier la vie...c’est compliqué !"

La dernière fois, je vous parlais des « agitations ou perturbations du mental » mais également d’un « centre » immuable, en nous-mêmes, qui serait donc à découvrir par la pratique du Yoga. 
Il s’agit d’un espace à révéler en quelque sorte, un « centre » déjà présent dès notre naissance. Cela procèderait donc plus du retrait que du rajout. Dans une société qui promeut le consumérisme comme une source d’épanouissement et où l’accumulation est un gage de réussite, préférer le moins au plus ne manque pas d’audace. 
« La vie spirituelle ne consiste pas à faire quoique ce soit, mais à ne plus faire ce que nous avons fait toute notre vie. Ce n’est pas devenir quoique ce soit » Anubhavanand Ji


Cependant Patanjali nous dit dans les sutras 1.12, 13 et 14 :
« Les perturbations sont dissolues à travers la pratique et le non-attachement. »
« L’effort vers la calme et l’équilibre s’appelle la pratique. »
« Cette pratique doit être poursuivie avec assiduité pendant longtemps, sans interruption et avec dévotion. »


Nous reviendrons sur le « non attachement », mais je retiendrai ici la notion de pratique, et donc d’effort, développé par Patanjali. Finalement, se simplifier la vie...c’est compliqué ! Mais ne faut-il pas éplucher un fruit avant de le consommer ou débarrasser un chemin de ses branches et de ses feuilles mortes avant de pouvoir l’emprunter ? Eh bien, il en est de même pour accéder à la joie. Elle est en nous mais si bien cachée parfois, que cela nécessite de se retrousser les manches pour la retrouver. Patanjali nous propose donc de nous en occuper...en nous confiant la carte au trésor.
Je vous souhaite une bonne recherche en 2021 !

Le non-attachement Mais où le yoga veut-il en venir ?